X

COOKIES Ce site utilise ses propres et les cookies tiers pour fournir une meilleure expérience et de service. Pour plus d'informations cliquez ici D'ACCORD.

Grupo El Fuerte

Histoire

Notre réputation repose sur une tradition de service à la clientèle basée sur une longue histoire qui débute avec l’Hôtel Fuerte, qui fut inauguré à Marbella le 4 Juillet 1957. Cet hôtel fut construit près des restes “El Fuerte de San Luis” qui donna d’ailleurs son nom à notre premier établissement et à notre compagnie. Tout au long de ces années, la Forteresse de San Luis nous a accompagné et nous a transmis la force nécessaire pour grandir et pour mieux la servir ; son récit constitue notre histoire que nous souhaitons partager avec vous:

M. José Luque Manzano acheta ce terrain pour y construire le premier hôtel de Marbella, en supportant un grand risque. Cet entrepreneur, généreux et plein d’imagination, est né dans un village près de Séville, appelé Estepa, où il était propriétaire d’une usine de chocolat et un moulin d’huile. Ses parents et ses amis considéraient alors qu’il avait abandonné une bonne position dans un village en plein développement, pour se lancer à l’aventure avec des perspectives d’avenir incertaines.

Mais le temps a donné raison à M. José. Le 15 Juillet 1957, M. José Luque Manzano inaugura le premier bâtiment de l’Hôtel, qui se composait de 33 chambres et du premier ascenseur de la Costa del Sol, en offrant un dîner de gala à 500 invités.

M. José décédait en 1984, alors que la deuxième génération se chargeait de l’hôtel, en l’agrandissant et en le renouvelant. De nos jours, la compagnie, qui maintient ses liens de parenté, dispose de six hôtels qui conservent le style de service et le confort de ses installations, toujours en accord avec ses origines de la Marbella de l’année 1957 près Del Fuerte de San Luis.

Lors de la célébration de notre cinquantième anniversaire en 2007, le Groupe Fuerte comptait avec deux hôtels à Conil, un à Grazalema, l’autre à El Rompido, en plus d’un second hôtel à Marbella.

Le premier hôtel de Conil, l’Hôtel Fuerte Conil, fut inauguré le 12 février 1999. À ses côtés, naissait le deuxième de la localité, l’Hôtel Fuerte Costaluz, qui fut inauguré le 17 mai 2004. Des années plus tard les deux sont constitués en un seul complexe, Hôtel Fuerte Conil-Costa Luz.

Le deuxième hôtel de Marbella, l’Hôtel Fuerte Miramar, maintenant appelé Amare Marbella, ouvrait ses portes en 2001.

Le cadet de la famille, l’Hôtel Fuerte Grazalema, qui fut inauguré en février 2002, s’élève orgueilleux en plein cœur du Parc Naturel de la Sierra de Grazalema.

Puis, l’Hôtel Fuerte Rompido, en plein site naturel du fleuve Piedra et Flecha del Rompido. Il fut fondé en 2005 et se trouve pratiquement sur le terrain de golf, en développant ainsi un nouveau concept d’hôtellerie et en se ralliant à la liste des hôtels à développement durable de la chaîne.

Fuerte Estepona est le nouvel hôtel de la Costa del Sol qui vient agrandir, en 2010,  la vaste offre de Fuerte Hoteles.

Hôtel Secrets Montego Bay représente l’engagement international du groupe. Le groupe El Fuerte est co-promoteur avec d’autres investisseurs et responsable de la direction du projet (Project Management) d’un Hôtel de luxe avec 700 chambres à Montego Bay (Jamaïque).

L’entreprise Agrodesarrollo, fondée en 1945, a toujours prouvé un intérêt en faveur d’une agriculture à développement durable, en appliquant les techniques les plus modernes disponibles pour la production, répondant à la philosophe du groupe d’entreprises auquel elle appartient ; le bien-être des personnes et la protection de l’environnement.

La Fondation Fuerte (qui prend le nom de notre premier Hôtel, El Fuerte), provient logiquement des valeurs que cette entreprise a su développer tout au long de presque 50 années (1957-2007).

We. Après 15 ans d’expérience dans la réalisation de projets de restauration et de nouveaux projets d’architecture d’intérieur entrepris par cette chaîne, depuis 2003, on y réalise également des projets pour des clients externes.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+