X

COOKIES Ce site utilise ses propres et les cookies tiers pour fournir une meilleure expérience et de service. Pour plus d'informations cliquez ici D'ACCORD.

Sierra de Grazalema (Cadix)

  • Destino Sierra de Grazalema - Senderismo
  • Destino Sierra de Grazalema - Senderismo

Située en plein cœur de l’Andalousie, la Sierra de Grazalema est l’un des trésors naturels les plus importants du pays. En plus de sa valeur environnementale, avec une faune, une flore et des paysages des plus exceptionnels, ce site jouit de riches traditions et d’une culture authentique ; vous y découvrirez certains des plus beaux villages blancs d’Andalousie. Tout ceci contribue à l’attrait naturel de la Sierra de Grazalema, il est donc facile de voir pourquoi cette région est si populaire auprès des touristes.

Sierra de Grazalema: nature & randonnées

Le Parc Naturel Régional de la Sierra de Grazalema situé en Andalousie a été déclaré Réserve de la Biosphère par l’UNESCO. Du fait de sa diversité paysagère, ce parc est idéal pour la pratique de la randonnée puisqu’il offre de nombreux itinéraires pour tous les niveaux et toutes les préférences. Empruntez des chemins qui vous emmènent jusque sur des crêtes rocheuses, ou au cœur de gorges et de vallées boisées, comme par exemple : le sentier du Pinsapar, la rivière Majaceite ou la Garganta Verde (Gorge Verte).

Observation d’oiseaux

Ce sanctuaire naturel abrite plus de 200 espèces différentes d’oiseaux et d’autres animaux ; la Sierra de Grazalema est donc le lieu idéal pour l’observation de vautours fauves, d’aigles bottés, de petites et vivaces mésanges bleues, de bergeronnettes et de hiboux.

Le pinsapo (sapin d’Andalousie), une relique du quaternaire

Le pinsapo (Abies pinsapo) est un arbre méditerranéen de la famille des Pinacées (unique au monde), une relique du quartenaire qui se développe dans toute la Sierra de Grazalema, et seulement présente en Andalousie. Le botaniste suisse, Pierre Edmond Boissier, publia une description scientifique de cet arbre dans son œuvre ‘Voyage botanique dans le Midi de l´Espagne’, en 1838.

Sierra de Grazalema: les villages blancs d’Andalousie

En plus des paysages magnifiques, vos vacances à la Sierra de Grazalema vous permettront de visiter et d’admirer les célèbres « pueblos blancos », des villages aux maisons traditionnelles blanchies à la chaux selon l’architecture typique d’Andalousie. Il y en a plus de 30, ce qui vous oblige à choisir le ou lesquels vous allez visiter !

Souvent perchés au-dessus des vallées dans certains des endroits les plus improbables et difficiles à imaginer, ces villages pittoresques se situent à peu près aussi loin qu’il soit possible du sur-développement de la Costa Del Sol. La Sierra de Grazalema en Andalousie vous offre le calme et la tranquillité, dans un monde unique, loin du brouhaha et de l’afflux touristique.

La vieille ville de Grazalema

Grazalema est l’un des plus beaux villages qui constituent la Route des Villages Blancs. Il a été distingué par le Prix National d’Embellissement et d’Aménagement. C’est une visite obligatoire, et se perdre dans ses ruelles étroites et pavées et admirer ses maisons aux façades blanchies à la chaux, d’où pendent des géraniums et des bougainvillées, fait le plaisir de tous ceux qui le visitent.

Fondé à l’époque des Maures, le village est devenu une destination animée avec une place principale attrayante et peuplée de nombreux bars et restaurants. La Plaza de España est également l’hôte d’une église du 18ème siècle, ‘La Aurora’ qui est l’un des monuments les plus emblématiques Grazalema. Il y a également une piscine municipale à la bordure-est du village, piscine depuis laquelle vous pourrez profiter en vous baignant d’une vue panoramique incroyable sur Grazalema et sur le parc national.

Représentation historique du bandolerismo (banditisme)

Sangre y Amor en La Sierra’ est une reconstitution historique qui se célèbre généralement en octobre, à Grazalema. Il s’agit d’une représentation historique de la vie du fameux brigand José María Hinojosa, « El Tempranillo ». Au cours de cette représentation les habitants du village se transforment en personnages du XIXe siècle.